Protech mai

Porsche 911 GT3 : retour à la transmission manuelle pour la 991 phase 2

By EVO France | 07/03/2017

Dévoilée ce matin au salon de Genève, la GT3 propose en option une boite manuelle. De quoi ravir les Porschistes, surtout les plus puristes!

Pas de bouleversement esthétique pour cette GT3 édition 2017. L’avant du véhicule a été légèrement retravaillé : la prise d’air centrale est moins plongeante, et des lames aérodynamiques viennent agrémenter les prises d’air latérales, le tout-venant renforcer l’appui aérodynamique et faciliter l’écoulement de l’air. Un aérodynamisme rendu encore plus efficace grâce au spoiler carbone et au nouveau diffuseur.

Les modifications mécaniques de la biplace sont largement inspirées de la 911 GT3 RS, mais aussi, et surtout de la très exclusive 911 R. A son image, la GT3 reprend une boite manuelle à 6 rapports (en option), et comme elle, sa puissance s’élève à 500 chevaux. Le nouveau flat-6 atmosphérique, gagne 25 chevaux et la cylindrée passe à 4l. Cette motorisation revue permet à la sportive allemande d’atteindre les 318 km/h en boite robotisée à double embrayage PDK, et les 320 km/h en boite manuelle.Cependant, la boite robotisée gratte 5 dixième à l'exercice du 0 à 100 km/h, en l’abattant en 3.4 secondes (contre 3.9 en manuelle).

En plus de cet enrichissement mécanique, la 911 GT3 se voit dotée de roues directrices qui lui permettent d’augmenter la stabilité à haute vitesse mais aussi l’agilité générale. De quoi être encore plus efficace en courbe. Stabilité et motricité sont également optimisé grâce au différentiel autobloquant reconduit et à une suspension dynamique moteur.

A l'intérieur, le volant de la gt3 précédente est remplacé par celui, plus exclusif, de la 918 Spyder, Porsche propose également à ses clients 4 sièges baquets différents plus ou moins confortables et sportifs.

Mises en vente à partir de 155.255 euros, les GT3 sont dorénavant ouvertes à la commande. Les futurs propriétaires, devront cependant attendre la mi-juin, date des premières livraisons.



A LIRE AUSSI