GS 27 JUILLET 2017

L'incroyable histoire de la Callaway Corvette Sledgehammer

By EVO France | 24/05/2017

En 1988, cette Corvette préparée par Callaway avec l'aval de Chevrolet atteignait 408 km/h, comme la Bugatti Veyron 20 ans plus tard. Et son histoire n'a rien de commun.

Il serait ridicule de comparer une Corvette C4 préparée à un pur concentré de technologie comme la Bugatti Veyron, surtout avec vingt ans d'écart entre la conception de ces deux modèles.

En 1988, pourtant, la Callaway Corvette "Sledgehammer" atteignait la vitesse maximale de 254 mph lors d'une tentative officiellement validée, soit 408 km/h. Grâce à ce chiffre, elle battait d'un km/h la valeur de la première Bugatti Veyron, bloquée à 407 km/h !

Comment expliquer qu'une "banale" Corvette tunée, certes dotée de plus de 900 chevaux DIN, parvienne à ce chiffre à une époque où les meilleures supercars dépassaient à peine les 300 km/h ? Drive Tribe revient sur cette étrange histoire, qui mérite d'être lue en entier. Evidemment, la Corvette en question ne rivalisait pas vraiment sur le plan de l’efficacité sur circuit. Mais elle pouvait se montrer relativement confortable dans la vie de tous les jours.


A LIRE AUSSI