GS27 septembre

Hypercar McLaren électrique : les tests ont commencé

By Aurélien Gourgeon | 22/12/2017

Le constructeur anglais continue le développement d'un modèle 100% électrique. Mais il doit faire face aux contraintes concernant les batteries.

On sait que le projet est acté depuis quelques mois désormais. McLaren envisage de produire une hypercar électrique à ranger dans la gamme Ultimate Series, qui vient juste d'accueillir la nouvelle Senna, et qui sera un peu plus étoffée avec la BP23 attendue dans les mois à venir. Le directeur de la conception technique, Dan Parry-Williams, a apporté de nouvelles informations au média anglais Autocar.

Le projet est en pleine phase de développement, comme il l'explique : "Nous possédons un mulet purement électrique, mais il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir." Une des principales problématiques serait celle des batteries, qui doivent être étudiées pour correspondre à une hypercar. "Disons que vous voulez conduire sur une piste pendant une demi-heure, poursuit Parry-Williams. Votre véhicule aurait une autonomie de 500 km, et à la fin, il serait à plat comme une crêpe". 

Allier autonomie et performance

Ce que veux dire le technicien anglais, c'est que le travail consiste à fournir une batterie qui puisse allier autonomie et performance en même temps. Et ça, ce n'est pas une tâche facile. "Les investissements se font sur des batteries à forte densité d'énergie plutôt que de puissance", souligne Parry-Williams. Les constructeurs privilégient aujourd'hui la portée des batteries plutôt que leur puissance. 

Le directeur de la conception technique n'a pas donné de date, mais il faudra certainement attendre encore quelques mois voire années avant que des batteries ne soient au point. En attendant, 2018 sera devrait encore être une année productive pour McLaren, qui continue son plan : Quinze nouveaux modèles devraient voir le jour d'ici 2022, dont la plupart seront hybrides. 


A LIRE AUSSI