GS27 juin

La Bugatti Chiron s’équipe de télémétrie connectée

By Aurélien Gourgeon | 17/04/2018

L’hypercar française bénéficie d’un nouveau dispositif de récolte et d’analyse de données en temps réel.

Un petit boitier d’une quinzaine de centimètres. Voilà à quoi ressemble le nouveau système de Bugatti, permettant de récolter 10.000 données en temps réel. Si la télémétrie n’a rien de nouveau dans l’automobile, ce système est plus approfondi puisqu’il envoie directement les données à Bugatti, qui peut les analyser à distance avec l’accord préalable du client.

D’ordinaire utile pour un usage sur piste, la télémétrie permet ici d’avoir un œil sur les différents éléments et composants. Du moteur à l’éclairage, en passant par la climatisation, tout est contrôlé et en cas d’anomalie, Bugatti est notifié d’urgence.

Service de luxe

Qui dit voiture de luxe, dit service de luxe : La télémétrie facilite aussi les visites des « flying doctors », ces mécaniciens pouvant intervenir chez le client n’importe quand. « Grâce à notre système de télémétrie, nous sommes en mesure d’apporter à nos clients toute l’assistance technique dont ils ont besoin pour leur Bugatti, à toute heure du jour et de la nuit, s’il le faut », a déclaré Hendrik Malinowski, directeur des ventes du constructeur alsacien.

Ce nouvel équipement est le deuxième en 2018 pour la Bugatti Chiron. En janvier, le constructeur a présenté des étriers de freins en titane, actuellement en test.


A LIRE AUSSI