GS27 juin

Brabham dévoile la BT62 : De la piste et rien d’autre !

By Aurélien Gourgeon | 03/05/2018

Le constructeur anglais, qui renaît sous l’impulsion de David Brabham, fils de Jack Brabham, présente sa première supercar, la BT62.

Vingt-cinq ans après sa dernière course en Formule 1, Brabham est de retour avec la BT62. S’il ne s’agit pas d’une monoplace, la sportive anglaise reste destinée à un usage sur circuit exclusivement. Une nouvelle arme absolue pour la piste et les trackdays, qui ne demande qu'à affoler les compteurs.

Pour y parvenir, la BT62 est armée d’un V8 5,4 litres atmosphérique développant 710 ch et 667 Nm, associé à une transmission séquentielle à six rapports. Les 1200 kg d’appui, qui avaient préalablement été communiqués par le constructeur, prennent tout leur sens à la vue de l’imposant aileron arrière. La multitude de prises d’air et d’éléments aérodynamiques vont également dans ce sens et taillent un costume affûté et léger à la BT62. L’utilisation de carbone et de kevlar ramène le poids à 972 kg sur la balance, délivrant un rapport puissance/poids de 730ch/tonne.

70 exemplaires à plus d’un million d’euros

Les performances de la BT62 n’ont malheureusement pas encore été dévoilées par le constructeur. Mais pour ceux qui douteraient encore de son potentiel, le poste de pilotage rappelle que Brabham a conçu une vraie voiture de course. Le pilote prend place dans un siège en carbone avec un harnais à six trous et face à un volant de course amovible.

A la vue de ces caractéristiques, et surtout du prix de la BT62 (plus d’un million d’euros HT), Brabham Automotive a jugé bon de mettre en place un programme de prise en main pour les 70 futurs acquéreurs. Les 35 premiers auront droit à une édition avec livrée spéciale : Un clin d’œil au nombre de victoires du constructeur en Formule 1.  


A LIRE AUSSI