Bannière GS27 juin

Aston Martin DBS "On Her Majesty's Secret Service" Edition

By EVO France | 22/05/2019

Aston Martin présente une nouvelle édition de la DBS Superleggera dédiée à James Bond et célébrant les 50 ans du film où ce modèle apparut pour la première fois.

Le 18 décembre 1969 sortait dans les salles obscures le sixième opus de la saga James Bond, « Au service secret de Sa Majesté » (On Her Majesty's Secret Service). On y découvre Georges Lazenby, qui incarne pour son unique fois l’agent anglais, au volant d’une DBS vert olive. Cinquante années se sont écoulées depuis, mais le lien entre la marque anglaise et l’espion né quelques années plus tôt avec la DB5 a perduré. Aston Martin rend aujourd’hui hommage au film en dévoilant cette série limitée commémorative.

C’est bien connu, James Bond sait s’adapter à n’importe quelle situation. Si bien que dans son prochain film, il devra passer par la case voiture électrique puisqu’il apparaîtra à l’écran aux commandes d’une Rapide E, la berline 100% électrique du constructeur. Mais pour l’instant, la marque de Gaydon ne renie pas encore la belle l'époque où l’espion se déplaçait au doux son des 6 cylindres, V8 ou V12. 

Aston Martin a ainsi souhaité rendre hommage à la toute première DBS aux commandes de laquelle James Bond apparait dans le film de 1969, et pour cela, ils ont donc fort logiquement opté pour la récente DBS Superleggera. Entre temps la DBS a quitté son V8 (ou 6 cylindres en ligne suivant les versions) pour un V12 5.2 l biturbo de 725 ch.


La belle et la bête


Dans cette livrée vert olive, elle rappelle la DBS du film. À l’intérieur de l’habitable, le cuir noir et les touches d'Alcantara gris font une nouvelle fois écho au passé, tout cela est rehaussé de surpiqûres rouges sur les sièges et à l'intérieur de la boîte à gants.

Andy Palmer, Le PDG d’Aston Martin Lagonda décrit cette nouvelle DBS Superleggera comme une « bête en costume, très distinguée, capturant l'essence de l'iconique DBS de 1969, mais avec un V12 biturbo de 725 chevaux ».


Pour distinguer la DBS Superleggera OHMSS des exemplaires de série, on note des jantes de 21 pouces au design unique. La calandre devient également chromée, et des pièces en fibre de carbone sur le splitter et l’aileron font leur apparition.

Limitée à seulement 50 exemplaires, la série hommage gagne en élégance et est affichée à partir de 340 550 euros. Ultime référence à l’agent anglais, le prix en livres sterling de la voiture : 300 007 £


A LIRE AUSSI