Bannière GS27 juin

La Lexus LC 500 explose à Detroit

By EVO France | 11/01/2016

La réplique de Lexus aux Porsche 911 et autres Mercedes AMG GT est éclatante, ne serait-ce que d'un point de vue esthétique.

La voilà donc, cette remplaçante spirituelle de la LF-A. Comme chez Mercedes où l'on est progressivement descendu en gamme "supercar" lors du passage de la SLR à la SLS puis à l'AMG GT, la nouvelle voiture de sport japonaise se veut nettement moins élitiste que son ancêtre à V10 atmosphérique.

Mais dans le style, elle se montre à la fois plus agressive et plus mature : pour une fois sur une nouveauté Lexus, cette gigantesque calandre très caricaturale ne choque pas, tant les proportions générales paraissent bien accordées avec sa grande bouche en nid d'abeille. L'habitacle est à peine moins époustouflant avec une planche de bord futuriste, une finition prometteuse et deux petites places arrière pour dépanner les auto-stoppeurs.

Sous le capot, la LC500 embarque le même V8 5,0 litres atmosphérique que les récentes RC-F et GS-F, avec 477 chevaux et 530 Nm de couple envoyés aux roues arrière. Sur cette version, il est accouplé à une nouvelle boîte de vitesses à 10 rapports (oui, 10 rapports). Le 0 à 100 km/h sera abattu en environ 4,5 secondes, Lexus promet une répartition des masses bien calibrée et un comportement dynamique d'authentique sportive. Ce qu'on s'empressera de vérifier, évidement.


A LIRE AUSSI